Cinquième Rencontres – Novembre 2017

 

Abstract

Esthétique et mondes possibles

L’idée de monde possible est d’abord la réponse à une question théologique: notre monde est-il le meilleur des mondes possibles? Mais c’est aussi la question que semblent se poser plus prosaïquement les altermondialistes quand ils plaident pour un autre monde possible. Un autre monde possible ou un autre monde actuel? Question de logique et de philosophie. Il s’agit de l’écart entre le monde tel qu’il est et d‘autres mondes plus ou moins imaginés. Les mondes du passé (il y eut un monde sans téléphone portanle), les mondes du présent (notre monde est-il le seul?) et les mondes du futur (ceux dont la science-fiction fait incessamment l’hypothèse). La science ne cesse de confirmer la pertinence de la pensée par les mondes possibles, la création artisique ne cesse de s’y ressourcer.

avec Dominique Chateau, philosophe et Professeur émérite en esthétique à Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Pragmatique des médias numériques : narrations et interactivités ludiques.

Les univers de jeu vidéo en rencontrant la subjectivité d’un joueur prennent une chair et une saveur existentielle qui masque en partie leur nature mathématique. Inversement, le sujet humain, en explorant les combinatoires sous-jacentes, ou simplement les modèles fonctionnels et les paramètres en action, en vient développer des stratégies imprégnées de cette calculabilité de ces actions possibles. Cette conférence explorera ces aspects depuis le pôle récepteur jusqu’au pôle concepteur, en tenant compte des dernières problématiques de recherche animant le champ du game design.

avec Etienne Armand AMATO, chercheur au DICEN-IDF et maître de conférence à l’UPEM, conseiller technique de l’IHEST et Patrice Crespy

Jeux répétés, jeux stochastiques, jeux différentiels – avec ou sans manque d’information.

Deux parties distinctes sont analysées : la première est consacrée aux jeux en temps discret, la seconde aborde les jeux en temps continu. Il est questions d’aborder les jeux stochastiques (Shapley (1953)), les jeux répétés avec manque d’information (Aumann et Maschler en (1995)) et le modèle général de jeux répétés (Mertens, Sorin et Zamir (1994)). Il s’agira d’aborder la démonstration directe de la convergence des valeurs escomptées pour les jeux stochastiques. En second lieu, cette réflexion sera étendu par l’approche duale initiée par De Meyer (1996) aux jeux à information incomplète des deux côtés, dans le cas général où l’information des joueurs est corrélée. Ce résultat nous permet de construire des stratégies optimales markoviennes dans les jeux répétés à information incomplète. En troisième lieu, sera établie la convergence (par deux approches différentes) des valeurs lorsque les poidsde chaque étape tendent vers 0, vers l’unique solution continue du système d’équationsfonctionnelles de Mertens et Zamir (1971). En quatrième lieu, sera démontrée l’existence de la valeur uniforme dans le modèle général de jeux répétés, sous l’hypothèse qu’un joueur est plus informé et contrôle l’évolution de l’information concernant l’état. À travers cette réflexion, seront abordés des problèmes de contrôle optimal, des jeux différentiels et des jeux différentiels à information incomplète. Dans le premier cadre, sera abordé un théorème du type “taubérien”. Dans le second, sera proposée une démonstration directe de l’existence de la valeur dans les jeux différentiels standards, basée sur la construction de stratégies d’“extremal aiming” introduites par Krasovskii et Subbotin (1988). Pour finir, il s’agira d’étendre les résultats d’existence et la caractérisation de la fonction valeur de Cardaliaguet (2007) au cas général où l’information des joueurs est corrélée.

avec Miquel Oliu Barton, Maître de Conférences en mathématiques à l’Université Paris-Dauphine

Participants

  • Yann Toma
  • Antoine Mandel
  • Etienne Armand Amato
  • Patrice Crespy
  • Miquel Oliu Barton
  • Dominique Chateau

14h30-14h45

Antoine Mandel et Yann Toma, Introduction

14h45-15h30

Dominique Chateau, Esthétique et mondes possibles

15h30-16h00

Etienne Armand Amato, Pragmatique des médias numériques : narrations et interactivités ludiques

16h00-16h30

Pause-café

16h30-17h00

Miquel Oliu Barton,Jeux répétés, jeux stochastiques, jeux différentiels – avec ou sans manque d’information

17h00-18h00

Table ronde